Désillusion d’optique ?

    mardi 13 novembre 2012, par Jimv

      Version imprimable de cet article Version imprimable

      Les illusions d’optique, troublent notre entendement ... et pourtant notre système visuel est là non pas pour nous faciliter la vie mais simplement notre survie dans ce vaste monde .
      On se lance, c’est pas de la tarte !

      JPEG - 28.3 ko

      Qui a raison ? les deux sans doute.

      Si je regarde à droite je vois trois "barres", si je regarde à gauche j’en vois quatre. Quelque chose me dit que ce n’est pas possible et j’ai une gène en balayant l’espace de droite à gauche, rien n’y fait j’en vois 3 d’un coté et 4 de l’autre, comme une évidence sur cette petite image, rien n’y fait même si je m’en éloigne.

      Ce qui est en cause c’est autre chose .

      Mon oeil est fait (comme le votre) pour créer une image de type photographique sur la rétine, image complexe s’il en est avec ses millions de pixels. Cette image touche des pixelisateurs (comme sur un appareil photo) qui transmettent l’information au cerveau (l’ordinateur).
      C’est plus compliqué que ça ; les appareils photos modernes détectent des mouvements, les différence de luminosité , les visages ... notre cerveau sait aussi analyser (vachement vite) les images qui se succèdent. _ Comme dans un appareil photo moderne il va chercher d’abord dans sa "banque de donnée mémoire" pour voir si ça ne pourrait pas correspondre à quelque chose d’enregistré dans l’apprentissage de sa vie ?

      Là, ce sont des formes simples, des lignes : le cerveau y excelle (pour beaucoup de raisons liées à la vision périphérique qui alerte d’un danger imminant entre autre : quelque chose qui entre dans le champ de vision).
      Il se dit :" cette forme parallélépipèdique, je la connais dans les batiments qui m’entourent, dans des lingots d’or , dans des boites de sucre , même à l’école ... d’ailleurs pour faire simple ça ressemble à des craies (c’est moi seul qui le dit) ?

      • Il y a un soucis parce que d’autres régions du cerveau me disent que ce n’est pas possible ces 3 et 4 craies (apprentissage de la vie).

      Donc, je cherche à lever le doute en allant de droite à gauche... globalement avec le même résultat et ce sentiment de malaise... jusqu’à ce que j’essaye de déchiffrer l’image en en suivant les lignes.

      JPEG - 7.9 ko

      Vous essayez, hein, c’est éprouvant non ? Vous comme moi sommes pris comme des rats dans nos représentations enregistrées.

      Imaginez que nous dussions faire la même chose avec les milliers d’images venant chaque seconde à notre cerveau alors qu’un lion nous suivrait pour faire de notre carcasse son repas ...
      il vaut mieux trier sinon ce serait invivable .

      Regardons maintenant une image plus complexe.

      Pour quelqu’un de méditerranéen , cela semble un évidence de savoir ce que c’est, il n’y a pas de calculs longs cérébraux c’est écrit quelque part !

      JPEG - 16.3 ko

      Et si on donne une image tout aussi complexe mais différente de la même "entité" il en sera de même :

      JPEG - 18.4 ko

      Bien sur ce sont des pixels, des milliers au moins que nous reconnaissons immédiatement parce que : des maniéres, des visions ont été enregistrée dans le disque dur (il est plutôt souple ici).

    •  Montrez au méditerranéen cette autre image :

      Il ne sait pas ce que c’est : une plante dira-t-il ? Un Inuit la nommera !

      Une autre image de la même chose pour voir...

      JPEG - 84.9 ko

      C’est pas mieux ? Notre "méditerranéen" va essayer de comprendre l’image qu’il ne connaît pas en la "scannant ".

      • Avec tous ses muscles oculaires il va mettre ses capteurs de détails en action afin d’y trouver des repères et voir s’il n’y aurait pas des parties de l’image qu’il aurait en stock ...

      • C’est ce que vous venez de faire.Vous avez reconnu des feuilles un port arbustif ... c’est une plante. Mais "ques aquo " ?

      Aujourd’hui, il va dans la bibliothèque mondiale de l’internet avec les détails qu’il a observés, j’ai bien dit observés (mis dans une sorte de mémoire tampon en attente de validation mais sans observation pas de données dans cette banque) pour essayer de trouver ces choses dans d’autres images qu’il scannera aussi pour y trouver des similitudes et enfin il validera ou non un "nom", à tort ou à raison dans sa propre banque de données . C’est la technique des naturalistes avec leurs collections , leurs "herbiers".

      • Remarquez que nous donnons un nom à ces images( les botanistes s’entretuent depuis des siècles sur ce nommage,nous aussi dans notre tête (derrière les yeux) .Nous passons de l’image à un nom et la simple évocation de ce nom nous redonne l’image.

      Si je vous dis "tournevis" vous vient une image à prime abord qui vous est personnelle mais qui n’est pas universelle. A la lecture de ce mot une image vous est venue.Elle est plutôt émotionnelle par rapport à vos acquis primordiaux de ce terme.Par exemple ce mot évoquera en première image :

      • le visage d’un mécanicien qui l’utilisa pour une dame qui ne se souvenait même plus que c’est ce tournevis qui mit le feu aux poudres !
      • Une image d’hôpital pour celui qui se fit agresser à l’aide de cet objetl.
      • Une galère pour celui qui en cherchait un de forme torx qu’il ne trouvait pas.
      •  (c’est pour cela que je mets une image de ce qui peut vous sembler un "établi" : le mot de "tournevis" n’y suffit pas, pourtant dans cette image vous aurez remarqué qu’il y a bien quelque chose qui "tourne une vis" !

      Nous avons conceptualisé et ça nous plante.
      Vous voyez tout est tellement simple pour ceux qui veulent réduire la vision à un appareil photo universel que c’est faux.

      Pourquoi nos sens sont trompés par cette image d’illusion ?

      C’est qu’elle est faite de lignes, sans couleurs. Colorions un peu en espérant que ça va tout changer dans notre regard.

      JPEG - 8.3 ko

      Les craies jaunes et vertes sont bien des représentations d’une réalité et je les vois dans leur ensemble.
      Les violettes sont une illusion : vue du coté droit ça pourrait marcher, du coté gauche non mais dans son ensemble mon cerveau cherche la cohérence... qui se trouve du coté droit !
      dans le doute sur l’interprétation globale, notre système visuel commande un analyse des détails donc fovéale. Cette zone est très petite ce qui fait que si nous regardons à droite nous ne voyons plus ce qu’il y a à gauche, nous perdons l’ensemble de l’image pour nous focaliser sur une partie.

      En fait il y a la représentation formelle de 2 craies et une illusion qui nous trompe grave !

      C’est désespérant.

      Nous sommes victimes de notre vision ! Elle n’est pas photographique uniquement et d’ailleurs même si l’image est floue cela n’empêche pas de reconnaître les choses.

      • Pire selon ce que je viens de dire : vouloir donner une image nette sur la rétine à quelqu’un qui a appris à "voir" dans le flou le perd dans les détails : il a appris à reconnaître les choses dans leurs grandes lignes (enregistrement), les détails lui font perdre l’idée même de l’ensemble.
      • Pire encore la personne à qui l’on mesure 14/10 d’acuité (c’est un bon score) et qui vous dit qu’elle ne voit pas ! C’est l’inverse de la précédente. Cette personne a appris à se représenter le monde à partir de détails, sans soucis. Elle avait 16/10, elle passe à 14/10, moins de détails, moins de vision, étrange non ?

      De là à dire que tout n’est qu’illusion, peut-être ; en tous cas au niveau de notre vision cela est probable. Les professionnels, techniciens du secteur seraient bien inspirés de prendre cela en charge avant d’intervenir.


      me connaître (CV et plus en sus)


      la plante de inuits, c’est : une "piboule" comme on dit ici ,un saule arctique celui-là.


      Licence Creative Commons
      Désillusion d’optique ? de jean-michel videau est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale - Partage dans les Mêmes Conditions 3.0 non transposé.
      Fondé(e) sur une œuvre à http://www.jeanmichelvideau.com/article.php3?id_article=209.

      • qrcode:http://jeanmichelvideau.com/?Desillusion-d-optique
        Flasher pour voir cette page "Désillusion d’optique ?" sur votre mobile (explications)

        © 2002 - 2017  jeanmichelvideau.com
        Site réalisé avec SPIP v 2.1.24
        hébergé par OUVATON hébergement coopératif
        Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site